CONTACTS

RIPOSTE - C/o Koburo

35 rue Chanzy

75 011 PARIS

Adresse

Contacts

D' de Kabal | direction artistique

asphaltiq<a>yahoo.fr

Emilie Leloup | administration

adm.leloup.emilie<a>gmail.com

Nacéra Lahbib | diffusion & développement

naceralahbib<a>gmail.com - +33 (0)7 76 30 01 32

D' de Kabal est à L'ARCHE - Agence Théâtrale

L'association R.I.P.O.S.T.E est soutenue ar la DRAC - Île-de-France au titre de l'aide à la structuration (Musique), par la Région Île-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle et par le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis.

Licence d'entrepreneur de spectacles : R-2020-006176

A PROPOS

D' de Kabal est un rappeur, slameur, auteur-compositeur, comédien, dramaturge et metteur en scène originaire des Antilles et de Bobigny (93). D'abord rappeur, avec le groupe Kabal, qu'il a cofondé en 1993, et avec Assassin qu’il accompagne en tournée entre 1995 et 1997, il s'intéresse ensuite au théâtre à partir de 1998. Il apparaît alors dans plusieurs spectacles de Mohamed Rouabhi, dont Malcolm X et Soigne ton droit.
D’ découvre la scène slam en 2001 et participe à la création du collectif
Spoke Orkestra, avec Félix J, Nada, et Franco Mannara. Le groupe enregistre quatre albums entre 2004 et 2012. En parallèle, de 2003 à 2007, il assure la co-direction artistique des soirées mensuelles Bouchazoreill’slam à Paris, à la Boule Noire puis au Trabendo, qui participent à populariser le slam.
En 2005, D’ fonde sa compagnie
R.I.P.O.S.T.E. (Réactions Inspirées par les Propos Outrageux et Sécuritaires Théorisés chez l'Élite), et multiplie les projets au croisement de différentes disciplines musicales et théâtrales. Il écrit et monte son premier spectacle Écorce de peines, qui traite de la particularité d’être un descendant d’esclave en France au 20e siècle.
En 2014, après une année de rencontres et d’entretiens individuels autour des violences intimes et de la sexualité, il décide de mettre en scène son propre personnage et de livrer des parcelles de son histoire intime dans le spectacle L’homme-femme / les mécanismes invisibles, créé à l’été 2015 au festival d’Avignon dans le cadre de La belle Scène Saint-Denis. La même année, il sort le coffret de 6 CDs « NOTRAP », puis la mixtape « Saturation » en 2016.
Après de nombreuses interventions dans le cadre d’ateliers de réflexion, d’écriture et de théâtre en France et ailleurs, ainsi qu’en détention, il crée les
Laboratoires de Déconstruction et Redéfinition du Masculin par l’Art et le Sensible. À Bobigny depuis 2016, Villetaneuse (93) en 2017 et 2018, Kourou (Guyane) et Fort-de-France (Martinique), ces groupes de paroles masculins non-mixtes apportent un éclairage inédit sur l’intimité masculine.
À partir de 2017, il écrit et joue la conférence musicale Le masculin dans sa relation au féminin et à lui-même.
En 2018, après une douzaine de spectacles créés et joués un peu partout, il écrit et crée Orestie, Opéra Hip Hop avec Arnaud Churin à la MC93.
En mars 2019, il joue son nouveau spectacle Fêlures / le silence des hommes au théâtre de la Colline à Paris. Une partie des textes de la pièce seront retravaillés et mis en musique dans son album « Désapprendre ».
Par ailleurs, il publie plusieurs ouvrages, chez L’OEil du souffleur, dont Chants Barbares (2010), recueil de textes composé de sept de ses pièces de théâtre, Le masculin dans sa relation au féminin et à lui-même (2018) et Fêlures / le silence des hommes (2019). Il participe également à l’ouvrage collectif Décolonisons les arts ! (L’Arche, 2018).